La radio de toutes les générations
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une collégienne rouée de coups par ses camarades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwen
Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3775
Age : 36
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Une collégienne rouée de coups par ses camarades   Mer 3 Mar 2010 - 23:12

Une jeune fille de 15 ans a été battue le 18 janvier par une cinquantaine d'élèves à la sortie de son collège de la région parisienne. Son tort ? Avoir été choisie au "jeu de la boule". Trois de ses agresseurs ont arrêtés jeudi. Deux ont été placés en garde à vue à la suite de cette interpellation, le dernier libéré.
Elodie, 15 ans, a découvert bien malgré elle "le jeu de la boule", le 18 janvier dernier, à la sortie du collège René Descartes au Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis. Sans raison particulière, cette adolescente de 15 ans a été encerclée par plusieurs dizaines d’élèves et frappée à de nombreuses reprises.

"A l’intérieur du collège, ils choisissent quelqu’un dans la cour. Ils prennent la balle, ils se rapprochent un peu de toi, ils tirent. La boule est passée entre mes jambes et je voyais tout le monde rigoler et moi je ne comprenais pas pourquoi. Après, ils sont venus me voir, ils ont dit tu es morte à la sortie", raconte Elodie, au micro d'Europe 1.
La jeune fille, accompagnée de sa mère, a immédiatement porté plainte. "Je ne souhaite à aucune maman, aucun papa, de retrouver son enfant dans l’état où j’ai retrouvé la mienne. C’était d’une violence pas possible. Les enfants filmaient la scène pour la mettre sur internet", témoigne la mère d’Elodie.
Au moment de l’agression, une équipe mobile de sécurité, ces agents déployés par le rectorat, était présente sur place mais n’est pas intervenue. C'est une gardienne d'école qui avait réussi "à extraire in extremis" la victime du groupe de ses agresseurs, selon une source policière.
La collégienne a formellement reconnu trois de ses agresseurs, un garçon et deux filles. Ils ont été temporairement exclus du collège et avaient ensuite repris les cours. Depuis, l'enquête de police semblait stagner. Jusqu'à ce jeudi, où trois jeunes gens ont finalement été interpellés. Deux ont été placés en garde à vue, le troisième libéré, selon la même source policière.
Elodie souffre de nombreuses contusions et de trois côtes fêlées. Elle s’est vu notifier une interruption temporaire de travail de 15 jours. "Elle a perdu quatre kilos en une semaine, elle ne dort pas, elle fait des cauchemars", raconte sa mère. Surtout, il est aujourd’hui impensable de retourner en cours dans son collège. Trois semaines après les faits, le rectorat lui cherche toujours un nouvel établissement pour poursuivre l’année scolaire. (Source Europe1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une collégienne rouée de coups par ses camarades
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sillet de tête décollé !
» Vos coups pendables...
» Musique: mes coups de coeur
» Mitraillettes, coups bas et Parrains : les meilleurs films
» Un collégien arrêté alors qu'il prévoyait de tuer ses professeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Votre Radio :: Actu diverse :: Faits divers-
Sauter vers: