La radio de toutes les générations
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Leona Lewis révèle la clef du mystère caché derrière ses tatouages...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwen
Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3775
Age : 36
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Leona Lewis révèle la clef du mystère caché derrière ses tatouages...   Jeu 4 Mar 2010 - 0:55


Discrètement tatouée sur plusieurs parties de son corps, la jolie Leona Lewis a enfin donné l'explication des messages qu'elle a gravé dans la peau. Ce n'est pas de la fantaisie ! Plus que des ornements de peau, les tatouages de Leona Lewis ont une signification plus profonde qu'une simple coquetterie, a-t-elle expliqué au magazine anglais Grazia. Le premier, sur son poignet, représente un élégant bracelet écrit en arabe. Celui-ci est un message d'amour personnel, qui a certainement à voir avec son amoureux de toujours, Lou Al-Chamaa. Le deuxième, beaucoup moins visible parce que situé au milieu de son dos, est en revanche un poème sorti tout droit de son imagination ! La végétarienne forcenée explique qu'il " parle des chevaux. La dernière partie est une citation, mais j'ai écrit tout le reste : Leur beauté capte tous les regards / Un cadeau de Dieu pour l'humanité / Ils nous prêtent des ailes pour que nous puissions voler / Monter un cheval est comme chevaucher le ciel. " Un message décidément particulièrement profond... Mais comme pour certaines chansons en anglais, il vaut parfois mieux s'abstenir de traduire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Leona Lewis révèle la clef du mystère caché derrière ses tatouages...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DOLLY PARTON Classics
» Zep news
» mike lewis
» Aaron lewis
» Black Joe Lewis and the Honey Bears

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Votre Radio :: Actu People :: Divers-
Sauter vers: