La radio de toutes les générations
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Je vis un rêve »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwen
Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3775
Age : 36
Localisation : Sarthe

MessageSujet: « Je vis un rêve »   Jeu 18 Mar 2010 - 18:39

KellyMoreira, l’ex-lycéenne d’Athis-Mons, a vu sa vie basculer en six mois. Finaliste du concours Elite Model Look, elle est aujourd’hui mannequin à plein temps.

Elle rentre tout juste de New York. Durant quelques jours, Kelly Moreira, 18 ans, prend le temps de souffler à Athis-Mons, où elle vit avec sa mère. L’occasion d’un bilan après six mois complètement fous où cette bachelière d’origine cap-verdienne (qui mesure 1,77 m pour 50 kg) est devenue un mannequin grâce au concours Elite Model Look.

Comment s’est lancée votre carrière, malgré la finale perdue au concours Elite il y a six mois jour pour jour?
KELLY MOREIRA. Je n’ai pas eu le temps de souffler. Juste après, j’ai été contactée pour participer à des défilés à Paris. J’ai d’ailleurs été sur le même podium que Naomi Campbell. Enfin… Je ne l’ai vue qu’à travers une fente du rideau parce qu’elle ne s’est pas changée avec nous. Mais ça fait bizarre quand même.

Quel regard portez-vous sur ces premiers mois de mannequinat?
Je vis un rêve. Je descends dans des hôtels magnifiques, je vais à Milan, New York… J’ai posé pour six magazines et participé à une vingtaine de défilés. Et puis, surtout, j’ai effectué deux campagnes publicitaires pour Uniqlo (une marque de vêtements) et Rowenta (électroménager). Et ça, c’est ce qu’on attend toutes, et qu’on appelle un job. Parce que c’est ce qui rapporte de l’argent. Le reste nous permet juste de nous faire remarquer.

Comment réagit-on en se voyant sur une affiche?
La première fois, c’était la campagne pour Uniqlo. J’étais à New York et je suis allée dans le magasin pour voir ce que cela donnait. Je suis restée bloquée devant une immense image de moi. J’ai pris une photo avec mon téléphone portable. Une cliente m’a demandé ce que je faisais, j’ai rigolé et je lui ai dit que c’était moi.

Vos cachets ont-ils changé votre vie?
Pas encore, non. On n’a pas de salaire fixe, on est payés que lorsque l’on décroche un contrat avec une marque. Alors il faut savoir être économe. Mais là, je vais acheter un écran télé géant que ma mère souhaite s’offrir depuis longtemps.

Avez-vous pu mener de front votre carrière et vos études?
J’ai essayé au début, mais ce n’était pas possible. Je dois être disponible à tout moment. J’ai manqué une semaine d’examen à la fac car j’étais à New York, c’est là que je me suis dit que ce n’était pas possible. Mais si je vois que ma carrière stagne, je reprendrai mes études. Ce n’est pas du temps de perdu, je travaille les langues étrangères.

Finalement tout est allé très vite…
Oui, très. J’ai de la chance, surtout quand je regarde le début. Je me demande même aujourd’hui comment j’ai pu oser envoyer des photos prises avec mon téléphone pour le concours. Et puis sur Internet, c’était plutôt celle qui avait le plus d’amis qui gagnait. Les miens ont mis le paquet. Ils envoyaient même des e-mails de rappel à tout le monde pour leur faire penser à voter pour moi. Sans eux je ne serais pas mannequin aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Je vis un rêve »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Votre Radio :: Actu diverse :: Faits divers-
Sauter vers: